Les enjeux de la protection des données personnelles

protection des données personnelles

Publié le : 30 novembre 20226 mins de lecture

Les informations recueillies via Internet modifient radicalement la manière dont les données sont stockées, utilisées et acquises par rapport aux temps précédents. Les logiciels et les algorithmes permettent aux utilisateurs d’accéder à des volumes de données personnelles plus importants que jamais auparavant. Cette course à la collecte de données provoque un stress pour l’esprit humain, car il rivalise avec les machines pour la puissance de traitement. De plus, il concerne l’atteinte à la vie privée et aux libertés individuelles.

La protection de donnes personnelles ; de quoi s’agit-il ?

Quelle que soit la méthode utilisée pour traiter les données personnelles, il s’agit toujours d’un « traitement de données personnelles ». Ce terme désigne toute opération ou série d’opérations relatives à l’organisation, l’enregistrement, le stockage, l’adaptation, l’extraction ou la consultation de données. Il peut également faire référence à toute autre forme de fourniture de données (par exemple, communiquer des informations par transmission ou les partager par diffusion). Un référentiel pour collecter des informations sur les clients est un exemple de fichier. Certains utilisent également des questionnaires pour collecter des informations sur les clients potentiels. Les responsabilités de traitement des données n’ont pas besoin d’être effectuées via un ordinateur. La protection des dossiers papier nécessite le même soin. Tout traitement de données a besoin d’un but, sinon il n’a pas de sens. Cela signifie que le traitement des données ne peut pas exister simplement pour vous être utile à l’avenir. Le traitement des données doit avoir une finalité déterminée et légitime liée à votre activité professionnelle. Selon le droit de la consommation ou le droit des affaires, vous pouvez contacter un avocat en cas de traitement de vos données personnelles sans votre consentement. Conformément à la loi et selon la propriété intellectuelle, les bases de données sont alors sous la protection du droit d’auteur si lesdites données sont originales.

Les risques du référencement dans la protection des données personnelles

Les moteurs de recherche peuvent extraire toutes les données qu’ils trouvent sur les personnes dans leurs résultats. Des sites tels que les médias sociaux et les applications de messagerie contiennent des informations liées à cette définition. Les moteurs de recherche indexent automatiquement les informations tierces trouvées sur Internet et les stockent temporairement. L’indexation met automatiquement les informations indexées à la disposition des internautes dans un ordre préférentiel. Ces actions qualifient l’indexation des moteurs de recherche de « traitement de données personnelles ». Dans une concurrence déloyale, une personne peut utiliser les données de son concurrent pour le faire nuire. Dans ce cas, la victime peut faire appel directement au responsable du traitement concernant ces problèmes. Selon le droit européen, le responsable du traitement peut interrompre le traitement des données en question. Dans le cas contraire, elles doivent être adressées à la justice si le responsable du traitement ne donne pas suite à ces demandes.

Les enjeux de la protection des données personnelles sur les droits fondamentaux

L’objectif de la protection des données personnelles est de donner aux individus le contrôle sur la collecte et aussi sur l’utilisation de leurs données, même si c’est une bataille difficile, surtout dans le domaine de la propriété intellectuelle. En raison de la croissance rapide des ressources informatiques, le traitement et la collecte de données mondiales sont de plus en plus difficiles. Les données volontairement partagées par des individus relèvent de leur contrôle, comme sur les réseaux sociaux. Comprendre le caractère éphémère des contrats de données de navigation sur Internet témoigne de l’inutilité d’en garder le contrôle. La négligence des gens à partager des informations sur leur vie privée ou via des appareils connectés est choquante. Les données fournies volontairement par les utilisateurs sont échangées contre une large gamme de services en ligne. La plupart des gens fournissent sans le savoir des données personnelles à des tiers lorsqu’ils naviguent sur Internet ou effectuent une transaction. Cela peut être fait par un processus automatisé ou en identifiant l’adresse IP (protocole Internet) de l’ordinateur. Ainsi, le changement technologique et la mondialisation présentent de nouveaux problèmes à résoudre en termes de confidentialité des données. Les gens partagent et collectent beaucoup plus de données qu’auparavant. L’utilisation des technologies pour la première fois permet à la fois aux autorités publiques et aux entreprises privées d’utiliser des données personnelles. Les gens partagent de plus en plus leurs informations publiques à l’échelle mondiale. Il est important de créer un système de protection des données solide qui offre une plus grande sécurité juridique et pratique. Pour une atteinte aux droits fondamentaux lors du traitement des données personnelles, cela peut relever de la compétence d’un juge contentieux. Pour cela, vous devez contacter des avocats pour vous défendre.

Plan du site